Synopsis

France. Mars 1938

La réunion au sommet des notables de Briançon se présente sous un jour glacial ! En ces temps troublés, à la veille de la seconde guerre mondiale, les ambitions personnelles et les plans machiavéliques se révèlent aux yeux de tous. Le très entreprenant Maire, Auguste Andrieux, convie à une soirée la crème de la société Briançonnaise au sein de la propriété familiale. Une réception que le maire promet riche en révélations… Mais possède-t-il vraiment toutes les clés pour réussir le virage glissant qu’il compte faire prendre à sa région ?

 

L'avis des joueurs

Excellent est le premier mot qui me vient à l'esprit en décrivant « Coup de froid ».

Un scénario captivant et bourré de rebondissements. Tous les personnages sont admirablement bien balancés, il n'y a a proprement parlé pas de second rôle dans cette intrigue. L'ambiance à l'aube de la grande guerre, nous a permis de changer un peu notre facon de nous habiller en faisant un peu vieille France. C'est avec grand plaisir que nous avons vu ou revu certains de nos comparses de « Quinte Flush », Vence Cole et son mari le Carcaris celà nous a également permis de découvrir des joueurs très motivés et très consciencieux dans la préparation de leurs personnages.

Le déroulement de la soirée s'est admirablement bien passé. Malgré quelques aléas (Ahhh cette fondue Savoyarde, on en reparle encore), les décorations de Virgine étaient particulièrement impressionnantes, la mise en scène soignée, le lieu du meurtre propice.  On soulignera notamment parmis les personnalités de cette soirée qui se sont dégagées un très bon Fredo en Abbé Orneti (Cette veillée funèbre, excellente idée!! Heureusement qu'elle ne s'est pas faîtes :o)))).) une madame Evras qui pour une première était très convaincante, un Nono hautain et méprisant au possible et une arrivée très remarquée en début de partie...

Un scénario qui s'adresse à des personnages expérimentés, la durée de jeu aurait du être plus longue car il restait beaucoup de choses à faire et à découvrir. Dans l'ensemble, un sentiment de grand bonheur m'a envahit à la fin de cette soirée enquête. Celà m'a permis de rencontrer des personalités attachantes avec lesquelles je reste en contact. Bref, je suis partant pour toutes les prochaines.

Jean-Philippe

 

L'avis des organisateurs

Écrit par jarandell

11-10-2005

3 organisateurs: 3 avis différent, mais un seul mot d'ordre: Le plaisir du jeu.

 

Le Mot de l'auteur : Olivier Frenot

 

"Coup de Froid était ma première expérience d'écriture et d'organisation et les retours des joueurs ont fait plaisir à entendre. Mon premier souci a été d'écrire une histoire cohérente avec des personnages ayant une histoire complète, narrée le plus souvent depuis leur enfance. Ce qui leur donne une personnalité et un caractère propre.

 

De plus, j'ai cherché à établir bon nombre d'interactions entre les différents personnages et à les équilibrer en terme d'intérêt pour les joueurs. Le revers de la médaille de cette "richesse" du scénario a été la durée trop courte de la soirée. Il y avait là de quoi tenir sur une journée complète (du samedi midi au dimanche midi). D'autant plus que l'évenementiel était également assez fourni et ce jusqu'au dimanche midi. Arnaud, grâce à sa connaissance du "milieu", son expérience (et sa sournoiserie, voir plus bas ;-)), et Virginie, grâce à sa touche féminine dans l'écriture des persos de ces dames (oui, bon, un peu fleur bleue parfois, mais c'est ça, la touche féminine) et à son sens de la déco ont su enrichir cette soirée et je les en remercie. Les joueurs se sont grandement impliqués dans leur personnage en faisant un effort de lecture et de mémorisation de leurs longues fiches de perso et en trouvant de très jolis costumes.

 

Leur bonne humeur et les complicités qui se sont créées ont également été un point déterminant pour la réussite de la soirée. Merci donc aussi à tous les joueurs. Merci enfin à Romain, Clarisse et Stéphanie pour leur aide logistique hors-jeu qui fût inestimable (enchainer trente lits, c'est du boulot ! tout comme faire la plonge à cause d'un lave-vaisselle en panne !) A bientôt pour de nouvelles aventures !"

 

Olivier Frenot

 

Le petit mot de Virginie :

 

" « Coup de Froid » a été pour moi un vrai plaisir à écrire, mais aussi à organiser. Faire un bon dans le temps pendant la période de l´entre deux-guerres était assez agréable ! Nous étions encore loin des atrocités de la seconde guerre mondiale. Aussi, les notables de cette époque organisaient encore de fastes et somptueuses soirées, même si la guerre menaçait d´éclater. Pour moi, les personnages reflètent bien leur époque : à la fois insouciants et enclins aux doutes, attachants et complexes. Le Scénario, riche en rebondissements, offre la possibilité aux joueurs d´enquêter sur plusieurs pistes à la fois, tout en allant de surprise en surprise.

 

Plus les joueurs progressent dans les méandres glacés des intrigues de « Coup de Froid », plus ils sentent qu´ils se rapprochent de vérités insoupçonnables, qui restent insaisissables jusqu´aux dernières minutes du jeu. Les joueurs de cette 1ère édition de « Coup de Froid », ont fait preuve de beaucoup d´ingéniosité pour dénouer les énigmes et les complots, mais aussi démasquer les tueurs ! Mes deux compères, Olivier et Nono, ainsi que moi même, avons pris beaucoup de plaisir à voir les personnages que nous avions inventés, prendre vie sous nos yeux, créer leurs propres histoires, nouer des alliances parfois illogiques, et fomenter des complots. Pour moi, les joueurs ont tous été brillants dans l´interprétation de leur rôle. Mais ils ont surtout donné un sens à notre histoire et une âme à « Coup de Froid ».

Merci à tous ! Cette soirée enquête était la première que j´organisais à cette échelle. Elle restera, à mes yeux, ma meilleure expérience de jeux !

 

Je suis sûre que si d´autres passionnés souhaitent l´organiser à leur tour, ils ne seront pas déçus... surtout si, tout comme Nono, ils s´amusent à glisser du piment dans les olives de l´apéritif ! "

Virginie Pelletier

 

Le petit mot de Nono :

 

"Sur une idée originale d'Olivier F, je vais reconnaitre que "Coup de froid" reste l'un de mes meilleurs souvenis en qualité de co-orga. Avec la magique touche d'écriture féminine de Virginie, et son dipôme de décoratrice professionelle avec mention "très très bien" pour la déco du chateau. Et puis mon Olivier F, ---"ah que mon bon "Firmin" je ne sais pas s'il s'agit de l'èmotion, mais faite donc un peu attention, vous venez de renverser votre troisième verre de kir, que vont penser mes invités---".

 

Sinon un casting motivé et content d'après de débreifing. Je pense pouvoir dire que la sauce était réussie, les olives venaient du Mexique et la fondue de Suisse. Merci à nos amis de Belgique et à tous les convives. A bientôt pour de nouvelles aventures . "

 

Nono