Synopsis

Mireille Dumasque, Jacques de Roswell, Jean-Claude Narcisse, Bruno Cahute, Christophe Depavane, tous abattus d'une balle de Beretta 9 mm, tous retrouvés baignant dans leur sang… le foie arraché.

Le dernier cadavre est celui de Christophe Depavane, tué dans les locaux même de la UNE. Ce soir, huit personnes sont présentes dans l'immeuble, huit suspects que le commissaire Salambo a réuni pour une ultime confrontation.

Cette soirée à été organisée le dimanche 29 août 2004 par Skippy dans la maison de Yannou à Charleroi.

L'avis des joueurs

 

NE LISEZ PAS CES LIGNES SI VOUS ETES JOUEURS POTENTIELS


Mes amis Bonsoir, Je me présente Francis Vouivre ou Méphisto le diable qu'il vous faut!!!Ah ce brave Francis, Démon semant le vice sur terre, il n'est autre que Méphistophélès.


Réincarner en PDG de la plus grande chaîne de Télévision sous l'identité de Francis Vouivre mais aussi Gourou de la secte SUN et aussi agent secret (Jean Claude Barillet). Normal je suis le diable après tout, je fais ce que je veux ahahahahaha!!!!

Quel magnifique personnage à interpréter (Merci Jipé!!!). Le "Malin" porte bien son nom. mon but était simple, faire accuser ce magouilleur de Bernard Carpette des meurtres de la UNE et passer pour un honnête homme auprès des autres. Malheureusement, Phelps caché sous l'identité d'un simple livreur de Pizza était en fait un chasseur de démon qui à l'aide d'un détecteur à démon me recherchait activement pour me faire disparaître de la surface du globe.


Oui mais voilà, pas si facile de chasser le diable. Dans cette murder, je me suis montré amusé des diverses histoires des autres personnages (Le diable aime les malheurs des autres), j'ai trahis ceux qui pensaient être mes alliés, j'ai fais le maximum pour que les autres se soupçonnent l'un l'autre, tout en passant pour le gentil qui n'a rien fait et qui tente par des hypothèses parfois cocasses de perturber les autres personnes.
La manipulation fût mon seul mot d'ordre, "j'harcelais" de questions embarrassantes, je promettais de tenir ma langue sans bien sur tenir ma promesse, je me suis même montré compatissant pour me faire des "amis".

Mais voilà, malgré toute les crasses que j'ai pu faire, tout ceux en face de moi ne valaient guère mieux. Oh joie me direz vous pour un démon de constater que les hommes sont pervertis et se comportent tous comme des ordures de première classe. Certes, mais voilà et c'est peut-être une première, mais le diplôme de l'ordure d'or à été remis à tout les participants

Mon aura maléfique s'est peut-être trop fais sentir...et cela en a inspiré plus d'un même Caillot...
J'ai heureusement pu me défaire de beaucoup de mes crimes et je pense que personne n'a compris pourquoi j'avais commis ces meurtres (4 sur les 5). A ce titre, je me suis vu décerné mon 2ème diplôme en 2 soirées mais ce fût celui du "Fantômas d'or".

Parlons un peu plus de l'enquête en elle même. après "Noces de Coton", Jipé a voulu monter le niveau un peu plus haut et cette murder fût parfaite pour cela. Les personnages sont bien détaillés et très précis et parfois il faut bien le dire ça a été le trou de mémoire surtout aux niveaux des heures. Les nouveaux: 3 au total s'en sont cependant très bien sorti et même si ils ont eu du mal à plonger dans le bain (sauf Phelps), ils ont progressivement rentré dans le jeu et tout s'est très bien passé. Recevez donc mes félicitations pour votre première participation.

Une intrigue bien, très bien ficelée, des indices déroutants, des hypothèses folles,... Et malgré le débriefing, on a pas fini d'en apprendre sur cette murder ahahahahah.

Ce fût l'occasion de fêter aussi l'anniversaire de Jipé qui repart notamment avec le diplôme (tout neuf) de "l'orga d'or" et j'espère que ta surprise t'a fais plaisir

Autre détail, nous avons du nous passer de Harry Angel qui s'est désisté à 40 minutes du briefing mais heureusement, nous avons pu jouer sans que cela ne gêne trop l'enquête.

Pour terminer, il y a un moment ou j'ai vraiment eu chaud mes fesses lol. j'avais subtilisé la boite à Pizza de Phelps qui contenait un engin bizarre. Je n'ai pas pensé à une détecteur mais plutôt à un objet servant à me détruire bien que je savais comment je pouvais disparaite. Pendant ce temps, Carpette a profité de l'absence de Phelps pour lui piquer des points d'actions. Ce qui m'a permis de ne pas être détecté par Phelps qui n'avait plus assez de PA pour utiliser le détecteur. Ensuite, J'ai vu tout un rassemblement entrain de déchiffrer mon organigramme, mais heureusement personne n'est parvenu à le déchiffrer complètement.

Yanou dit "Boss Hogh"

L'avis de l'organisateur


Quelle ambiance dans cette soirée enquête !!

Cette murder party se déroule dans les lieux d'une grande chaîne de télévision. Il y a le patron de la boite, la directrice des programmes, la délégué syndicale, le patron du CSA, ….. Bref, une belle brochette de personnages tous plus sympathiques que les autres.

Cette soirée enquête est une des premières qui a été publiée par la société SPSR. On sent que le concept n'est pas encore totalement bien ficelé (ou devrais-je dire formaté ??). Notamment la fin de l'histoire et la dernière clé de l'énigme que je trouve beaucoup trop difficile et insurmontable sans une aide « généreuse » de l'organisateur.

Sinon, que dire d'autres, si ce n'est que les indices sont particulièrement bien ficelés, le scénario est très tordu (peut-être même trop) et il faut une seconde lecture pour bien saisir tous les tenants de cette enquête.

Comme souvent, cette soirée a été l'occasion de faire découvrir à des néophytes le concept des soirées enquêtes. Même si les débuts ont été difficiles, ils s'en sont relativement bien tirés au vu de la complexité de l'histoire. Cette soirée a été aussi l'occasion de fêter mon anniversaire « mes 30 ans » et de terminer la soirée par un gâteau surprise au couleur de murderparty.be.tf. Merci à tous les joueurs pour cette très agréable soirée !!!

Jean-Philippe

Télécharger le scénario sur : http://spsr.murderparty.be